La campêche, plante tinctoriale

A travers son Karnet de voyage, K pour Karité vous propose de découvrir les plantes tinctoriales que notre équipe a pu découvrir lors de nos voyages au Burkina-Faso. Des plantes aux particularités surprenantes… toutes utilisées dans nos colorations. On commence par la campêche.

La campêche, plante tinctoriale

La campêche, plante tinctoriale présente dans les colorations K pour Karité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nom scientifique/botanique : Haematoxylon campechianum L.
Pays d’origine : Mexique.
Couleur : grenat à violet
Principale utilisation : la teinture

Entre dans la composition des colorations K pour Karité suivantes :

  • Brun
  • Châtain foncé
  • Châtain clair
  • Blond foncé
  • Blond moyen

Plante de campêcheLa campêche tient son nom d’un port du Golf du Mexique « Campeche », où cet arbre pousse à l’état sauvage.
La campêche est un petit arbuste pouvant atteindre 15m de haut, souvent épineux.

Sa culture est très lente puisque la récolte se fait 10 ans après plantation. Indigène du Mexique, le bois fut introduit en Europe en tant que substance tinctoriale peu après l’arrivée des Espagnols en Amérique centrale. Plus tard, les Français établirent leur propre source d’arbre à Haïti.

A l’heure actuelle, il est largement introduit dans la plupart des pays tropicaux. Le principal produit de la campêche est son bois de cœur. Son principal intérêt réside dans la substance tinctoriale que l’on extrait de ce bois ; l’hématoxyline ou hématine (représentant 10% du bois). Faiblement coloré, cette substance devient rouge vif par exposition à l’oxygène de l’air.

La campêche permet d’obtenir des teintes allant du bleu au rouge, soit beaucoup de violets et de mauves, ainsi que des gris et de superbes noirs.

Poudre de campêche

 

 

 

 

 

 

 

Le bois de campêche est également excellent pour le chauffage et la construction de meuble. Une fois coupé, le bois noircit.
Enfin, la campêche a des propriétés médicinales remarquables : les feuilles permettent de faire retomber la température, ou de guérir l’eczéma, les angines de poitrine, les douleurs à l’estomac, les leucorrhées…

Pour aller plus loin : Plantes tinctoriales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>